Dernières recommandations sanitaires face aux variants du Covid-19

Achat en ligne Masque FFP2

À son apparition, le Covid-19 imposait de nouvelles conduites et habitudes à l’humanité. Les fameux gestes barrières et la distanciation sociale semblaient pourtant inapplicables. Mais, avec l’aide des confinements et des couvre-feux, l'ensemble de la population s'y est progressivement habitué, et ces habitudes sont désormais ancré dans les mœurs. Le masque est considéré d’ores et déjà comme un accesoire indispensable : impossible de s’en passer. De plus, il n’est plus question de se préoccuper de la distance à respecter, car l’habitude a réellement pris le dessus et nous respectons maintenant naturellement une distance d'un metre avec un autre individu.  

Achetez vos masques FFP2 sur notre site Achat-Masque-FFP2.fr

Aujourd’hui, avec les mutations du virus et leur arrivée sur le territoire français depuis l’Angleterre et l’Afrique du Sud, l’heure est à l’observation des mêmes règles dont le port du masque FFP2, mais avec plus de rigueur. Ce qui entre déjà dans les réflexes de beaucoup de personnes. C’est pour apporter des précisions sur ces nouvelles mesures dites de freinage que les autorités ont multiplié leurs déclarations et exhortations.

En raison de la rapidité de sa propagation, les citoyens sont donc appelés à doubler de vigilance dans tous les sens du terme et à s’adapter à la nouvelle situation sanitaire. Quoiqu’elles puissent bouleverser les anciennes habitudes, l’observation des mesures exposées par les politiques et les scientifiques importe énormément pour réussir à limiter le nombre de nouvelle contamination et donc éviter la saturation de nos services d'urgence. En effet, les variants du Sars-Cov-19 sont plus contagieux. Que faut-il donc retenir concrètement de ces mesures ?

Faut-il porter un masque FFP2 ?

Masque FFP2

L’imposition des gestes barrières et surtout, du port de masque fait partie des solutions pour reculer la propagation du Covid-19. Dans la pratique, cette obligation pour tout le monde a donné lieu à un grand nombre d'article de presse et à certaines confusions.

Pour le nouveau coronavirus, faut-il mettre des masques ordinaires ou des masques FFP2 réservés au personnel médical ?

Quelle est la particularité d'un masque  FFP2 ?

Le port du masque permet d’éviter à un sujet atteint du Covid-19 de contaminer son entourage. Mais les masques FFP2 qui sont en effet des masques médicaux jouent un double rôle : celui de limiter la propagation et celui d’empêcher son porteur de se faire contaminer. Cette fonction en double protectrice de ces masques portés par les médecins dans les hôpitaux est possible grâce à leur capacité à filtrer la quasi-totalité des aérosols et des fines particules. Aujourd’hui, plusieurs personnes conscientes des propriétés du masque FFP2, le portent. Mais est-ce à raison ou à tort ?

Dans quelles circonstances le port du masque FFP2 est-il devenu obligatoire ?

Achetez vos masques FFP2 en ligne

Afin de mieux contrecarrer les mutations du Covid-19, dans certaines régions, le port du masque FFP2 devient une obligation selon la situation. Ce qui, ailleurs, ne s’impose pas à tout le monde.

Par exemple dans la région de Bavière en Allemagne, toutes les personnes se trouvant dans un endroit clos ou dans un lieu public (transports, supermarché ou centres commerciaux) doivent en porter. Au même moment au niveau fédéral, l’exécutif encourage le port des masques médicaux en général (FFP2 ou tout autre masque médical).

Quant à l’Autriche, elle double de prudence et décide de prolonger jusqu’en février son confinement d’après Noël. Elle oblige également le personnel du service public dans le lieu de travail et les enseignants à l’école à ne mettre que les masques FFP2. Mais à défaut, ces personnes devront se tenir à deux mètres de distance des autres.

Que dit la France à propos du masque FFP2 ?

Masque FFP2 Obligatoire à Paris

Dans l’Hexagone, l’autorité de la santé publique (HCSP) conseille le port des masques de la catégorie 1 au détriment de ceux de la catégorie 2. Cette recommandation prête à confusion dans les esprits, car l’on ne sait pas avec exactitude dans quel « panier » ranger les masques artisanaux et les masques jetables, en tissus lavables ou même les FFP2.

En effet, la distinction des différentes catégories de masques ne tient qu’à un critère commun, à savoir la capacité de filtration. Selon ce que l’on retient des précisions apportées par le ministre Olivier Véran sur les normes de l’AFNOR, peuvent être considérés comme masque de la catégorie 1, ceux ayant la capacité de filtrer 90 % des particules de trois microns. On retrouve donc dans cette catégorie les masques FFP2, les masques chirurgicaux, et ceux en tissus fabriqués dans les industries. En ce qui concerne les masques de la catégorie 2, ils ne filtrent que 70 % de ces corps très fins. Il s’agit de la classe des masques conçus soi-même de façon artisanale.

En somme, cela signifie que les masques autorisés sont ceux confectionnés en industrie et ceux médicaux (FFP2 et chirurgicaux). 

Mais sur cette recommandation de l’autorité de la santé publique, l’Académie de médecine reste un peu sceptique en faisant remarquer que le bien-fondé et l’efficacité des masques les plus utilisés (non médicaux) n’ont, jusque-là, jamais été remis en cause. Elle explique également que de telles dispositions viennent bouleverser les habitudes déjà acquises et peuvent susciter le doute sur les mesures en général. Cette position de l’Académie de médecine confrontée aux préconisations entretient donc la confusion et l’incompréhension sur le port du masque face aux nouveaux variants du Covid-19.

La distanciation sociale passe d’un mètre à deux mètres

Masque FFP2 Achat

En dehors du port de masque, un autre sujet fait l’objet de débats entre l’autorité chargée de la santé publique et l’Académie de médecine. Il s’agit de la nouvelle distanciation sociale qui est désormais de deux mètres. Précédemment, cette même mesure autorisait juste un mètre. Mais avec l’ardent désir d’éviter les contaminations, l’HCSP double la mise.

L’Académie de médecine face à la recommandation met en cause le réalisme de son application. Est-il vraiment possible de garder deux mètres de distance entre les passagers dans les transports en communs ou dans les lieux publics ? Elle répond que la mesure se justifiera en théorie, mais ne peut être observée en pratique. En revanche, elle pense que les anciennes dispositions devraient continuer à être appliquées. 

Interdiction de parler ou de téléphoner dans le métro

Masque FFP2 Paris

Il s’agit d’une nouvelle règle que l’HCSP a ajoutée aux mesures barrières dans la lutte contre la pandémie. L’obligation de garder le silence dans les transports en commun s’impose aux Français en plus du port de masque de la catégorie 1 et de la distanciation sociale de deux mètres.

Synthétiquement, si l’autorité de la santé publique (HCSP) recommande le port de masques industriels et médicaux, l’augmentation de la distanciation sociale et le silence dans les transports en commun, l’Académie de médecine encourage plutôt la conservation des anciennes règles. Ce débat soulève au sein de la population des incompréhensions toujours insatisfaites.

__________________________________________________________

Même si le port du masque FFP2 n'est pour l'heure pas encore obligatoire en France, de nombreux scientifiques encouragent d'ores et déjà son port pour le grand public et plusieurs pays, notamment nos voisins européens l'Autriche et l'Allemagne ont choisi d'imposer le port du masque FFP2 dans certains lieux, notamment les transports en commun.

Afin de permettre aux français qui le souhaitent de se protéger efficacement du coronavirus grâce à un masque possédant un taux de filtration supérieur à 94% de l'air inspiré et expiré (c'est pour cette raison que c'est le type de masque utilisé à l'hôpital), nous avons ouvert notre site d'achat en ligne Achat-Masque-FFP2.fr où vous pouvez commander vos masques FFP2 au meilleur prix.

 

Liquid error (sections/article-template.liquid line 18): Could not find asset snippets/brbp.liquid

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés